Le bio-sourcé, qu'est-ce que c'est ?

Focus sur un terme très utilisé chez Manucurist

Un développement produit chez Manucurist, c’est toujours un challenge. En effet, nous avons un cahier des charges très strict en termes d’efficacité, de rendu, de tenue… Nous demandons à nos laboratoires de respecter notre blacklist d’ingrédients pour que nos produits soit le plus clean possible. Nous leur demandons également que les formules soient bio-sourcées. Cette condition sine qua non peut vous paraître un peu obscure : laissez-nous vous expliquer tout ça.

Une définition de “bio-sourcé”

Un ingrédient bio-sourcé est un ingrédient issu de la biomasse, le terme biomasse définissant la matière organique d'origine végétale, animale, bactérienne ou fongique (champignons). Chez Manucurist, le terme biomasse se résume aux plantes car nous sommes une marque vegan.

Prenons par exemple le butyl acetate qui est un solvant présent dans nos gammes Green et Green Flash. Ce solvant est produit à partir de manioc : il est donc bio-sourcé.

Quelle est la différence avec l'appellation “d’origine naturelle” ?

Tous les ingrédients bio-sourcés sont d’origine naturelle mais tous les ingrédients d’origine naturelle ne sont pas bio-sourcés (oui oui, c’est comme Socrate et les chats).
Par exemple, le pigment CI 77007 que l’on trouve dans notre teinte Ultramarine est un pigment naturel car il provient du broyage d’une pierre : le lapis-lazuli. C’est un pigment minéral : il est donc naturel mais non bio-sourcé car les minéraux ne font pas partie de la biomasse.

 

Bio-sourcer ses formules, c’est bon pour la planète !

Les vernis traditionnels sont majoritairement issus de la synthèse et cela concerne toutes les catégories de molécules (solvants, plastifiants, colorants…). La plupart de ces molécules trouvent leur origine dans la pétrochimie.

En choisissant d’extraire nos ingrédients de la biomasse renouvelable, nous privilégions une méthode de production plus verte et nous réduisons ainsi notre impact sur l’environnement.

 

Un vernis bio-sourcé n’est pas un vernis bio

Malgré la ressemblance, ces deux notions ne sont pas synonymes.

Si l’on se réfère au label Ecocert-Cosmébio (le plus reconnu en France), un produit cosmétique bio doit contenir :

  • plus de 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle
  • plus de 95% d’ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique
  • plus de 20% de l’ensemble des ingrédients issus de l’agriculture biologique
  • moins de 5% d’ingrédients de synthèse non nocifs, parmi une liste d’ingrédients autorisés par le label

L’eau et les minéraux, bien que d’origine naturelle, ne peuvent pas être considérés comme bio puisqu’ils ne sont pas issus de l’agriculture.

Aujourd’hui, il n’existe aucun vernis bio en raison de la technicité des formules de vernis à ongles. Gardons tout de même en tête que la cosmétique est un secteur toujours en quête d’innovation ; qui sait ce que l’avenir nous réserve ?

Des questions, des remarques ? Ecrivez-nous en commentaire de cet article !

Découvrez aussi plus d’articles concernant les formules Manucurist dans la catégorie Go green.

Produits cités dans l'article